Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Un membre clé du réseau d'exploitation sexuelle en ligne condamné à 34 ans de prison

08.04.2021 à 20h36

ANDONG, 08 avr. (Yonhap) -- Un tribunal a condamné ce jeudi un membre clé d'un réseau d'exploitation sexuelle en ligne à 34 ans de prison pour avoir contraint des dizaines de femmes et de filles à partager des vidéos sexuelles d'elles-même.

Un tribunal du district d'Andong, dans le sud-est du pays, a condamné Moon Hyung-wook, âgé de 24 ans, pour avoir exploité des forums de discussion sur Telegram et produit et distribué des milliers de contenus obscènes de femmes victimes.

«L'accusé a causé des dommages irréparables aux victimes et son crime antisocial qui porte atteinte à la dignité humaine mérite une punition sévère», a déclaré le tribunal dans son jugement.

Le tribunal lui a également ordonné de porter un bracelet électronique pendant 30 ans.

Moon, connu sous son pseudonyme GodGod, a été arrêté en mai 2020.

Il a été inculpé le mois suivant de 12 chefs d'accusation, dont la violation des lois sur la protection des mineurs contre les abus sexuels. L'accusation avait exigé une condamnation à perpétuité.

Cho Ju-bin, le cerveau du groupe, a été condamné à 40 ans de prison en novembre dernier.

Le duo et d'autres complices auraient forcé au moins 74 personnes, dont 16 mineures, à filmer des contenus sexuels et les ont vendus aux membres de leurs salles de discussion sur Telegram, appelées «nth room».

Les procureurs ont déclaré que Moon a produit et possédé des vidéos de 21 filles entre début 2017 et début 2019 et a fait chanter trois parents de ses victimes en menaçant de publier leurs vidéos.

Il a publié 3.762 vidéos de la sorte sur l'application de messagerie de février 2019 à janvier 2020.

Moon Hyung-wook, membre clé dans l'affaire «Nth Room», devant la presse au commissariat de police d'Andong, le lundi 18 mai 2020. (Photo d'archives Yonhap)

eloise@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.