Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Science/Tech

Séoul envisage d'établir des normes mondiales pour la recharge sans fil des véhicules électriques

15.04.2021 à 15h29

SEOUL, 15 avr. (Yonhap) -- La Corée du Sud a annoncé ce jeudi qu'elle intensifierait ses efforts visant à promouvoir une technologie de recharge locale pour les véhicules électriques (VE) en tant que norme internationale, alors que le pays ambitionne de pénétrer plus profondément dans le secteur en croissance.

L'Agence coréenne pour la technologie et la normalisation (KATS) a tenu une réunion virtuelle avec des experts nationaux et étrangers afin de promouvoir davantage la technologie de recharge sans fil pour les VE d'une capacité de 50 kilowatts, selon le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie.

La Corée du Sud a proposé la technologie en tant que norme mondiale à la Commission électrotechnique internationale l'année dernière.

Une représentation du concept de technologie de recharge pendant la conduite sans fil pour les véhicules électriques. (Image fournie par le ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie. Revente et archivage interdits)

La nouveau procédé permettra aux véhicules électriques d'être rechargés jusqu'à 80% de leur capacité en seulement une heure.

La KATS a déclaré que la technologie proposée par la Corée du Sud avait davantage de potentiel que celle suggérée par le Japon, dont la capacité de charge est de 11 kW.

Le pays, quant à lui, mène également des études afin de parvenir à recharger les voitures tout en conduisant.

La technologie devrait d'abord être appliquée sur des autobus qui circulent sur des itinéraires fixes avant d'être disponible à d'autres automobiles. L'agence estime que le développement peut entraîner une demande plus forte de véhicules électriques après la commercialisation.

L'administration de Moon Jae-in cherche à encourager l'industrie des véhicules électriques conformément à sa politique d'énergie verte.

La Corée du Sud prévoit que les voitures écologiques, y compris les voitures à pile à hydrogène, occuperont 30% du total des automobiles immatriculées dans le pays d'ici 2030, en forte hausse par rapport à l'estimation actuelle de 3%.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Fil actus Science/Tech
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.