Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Corée du Nord

Un média nord-coréen critique le Sud pour le retrait des mémoires de Kim Il-sung

03.05.2021 à 11h04
Ci-dessus, les mémoires de Kim Il-sung, composés de huit volumes, «With the Century». (Photo fournie par Minjok Sarangbang. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 03 mai (Yonhap) -- Le site Internet nord-coréen Uriminzokkiri a critiqué ce lundi la Corée du Sud suite à la controverse entourant la publication récente des mémoires du fondateur de la Corée du Nord Kim Il-sung, arguant que certaines forces «impures» essaient d'entraver leurs ventes de «mauvaise manière».

Une maison d'édition locale avait commencé à vendre les mémoires de Kim Il-sung en huit volumes, intitulés «With the Century», pour la première fois depuis que les ouvrages ont été publiés par le régime nord-coréen au début des années 1990.

Les mémoires, qui présentent principalement le combat anti-japonais de Kim, ont suscité une vive polémique car ils sont connus pour contenir de nombreuses inventions sur sa vie. Le fondateur du Nord est le grand-père de l'actuel dirigeant Kim Jong-un.

Certaines grandes chaînes de librairies ont également suspendu la vente des mémoires du fondateur de la Corée du Nord sur fond de protestation.

«La communauté juridique et les médias conservateurs ont montré l'engouement hystérique en faisant des histoires et en disant que (la publication des livres) représente une violation de la "loi sur la sécurité nationale" ou des "matériaux bénéfiques à l'ennemie"», a déclaré Uriminzokkiri.

«Les autorités sud-coréennes conduisent un plan malpropre pour mener une enquête contre l'éditeur et bloquer la publication et la distribution des livres», a ajouté le site Internet. «Nous avons été abasourdi de voir une telle action imprudente des forces impures pour créer la polémique comme si un grand désastre s'était produit et d'essayer de bloquer leur publication et la distribution de mauvaise manière».

Des tentatives d'apporter des matériaux écrits en Corée du Nord vers la Corée du Sud doivent d'abord obtenir une approbation d'Etat alors que les deux Corées restent techniquement en guerre, la guerre de Corée (1950-1953) s'étant solddée par un armistice et non un traité de paix.

Dans les années 1990, un éditeur sud-coréen a tenté en vain de vendre les livres ici et a fait l'objet d'une enquête pour avoir prétendument violé la loi sur la sécurité nationale.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Fil actus Corée du Nord
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.