Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

National

Moon renonce à une action en justice contre un critique l'ayant insulté en 2019

04.05.2021 à 18h36

SEOUL, 04 mai (Yonhap) -- Le président Moon Jae-in a décidé d'abandonner les poursuites en diffamation contre un de ses critiques, a déclaré Cheong Wa Dae ce mardi.

L'homme d'une trentaine d'années avait distribué des tracts insultant le président près de l'Assemblée nationale dans l'ouest de Séoul en juillet 2019. Ces tracts comprenaient une copie d'une page de magazine japonais où l'on peut lire : «L'identité rouge (communiste) du président sud-coréen Moon Jae-in, un chien de la Corée du Nord.»

Moon a décidé de «retirer» la mesure légale à son encontre, selon le porte-parole de la présidence, Park Kyung-mee.

Moon pense qu'il est nécessaire de devoir supporter des «expressions insultantes» en tant que président à qui le peuple a confié le pouvoir et qui est le «souverain» de la nation, a ajouté Park.

La police a dit la semaine dernière avoir transmis l'affaire au ministère public, estimant que l'homme devait être inculpé pour diffamation.

Certains journaux conservateurs et associations ont fait valoir que la décision de Moon de punir cet homme, dont le nom n'a pas été divulgué, porte atteinte à la liberté d'expression.

Le président Moon Jae-in. (Photo d'archives Yonhap)

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Fil actus National
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.