Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Economie

Poursuite de la grève chez Renault Samsung

05.05.2021 à 13h01

SEOUL, 05 mai (Yonhap) -- Les ouvriers syndiqués de Renault Samsung Motors Corp., la filiale locale de Renault SA, ont déclaré ce mercredi qu'ils continueraient leur grève de manière indéfinie jusqu'à ce que la direction annule sa décision de fermer l'unique usine à Busan.

Hier, Renault Samsung a arrêté le centre de production situé à 450 km au sud-est de Séoul après que 1.900 ouvriers ont décidé de poursuivre leur mouvement pour le troisième jour de travail consécutif.

Le syndicat et la direction ont eu neuf séries de négociations salariales mais n'ont toujours pas trouvé d'accord sur les salaires et les conditions de travail pour l'année 2020.

Cette grève survient à un moment où les ventes sont en chute. Sur la période janvier-avril, les ventes de la société ont dégringolé sur un an de 24%, de 41.477 à 31.412 voitures, en raison notamment de l'absence de nouveaux modèles.

Depuis janvier, Renault Samsung est en mode gestion d'urgence après avoir rapporté une perte d'exploitation de 70 milliards de wons en 2019 pour la première fois en huit ans.

L'entreprise a annoncé un plan de réduction du nombre de ses cadres de 40% et de leurs salaires de 20%. Un programme de départs volontaires a également été proposé à tous les employés.

Sa gamme actuelle de véhicules comprend la SM3 ZE électrique, la berline SM6, ainsi que les SUV XM3 et QM6.

Poursuite de la grève chez Renault Samsung - 1

xb@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Fil actus Economie
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.