Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Coronavirus : la couverture de frais médicaux sera étendue à ceux souffrant d'effets secondaires après la vaccination

10.05.2021 à 17h25
Des personnes ayant reçu le vaccin contre le nouveau coronavirus (Covid-19) sont en observation dans un hôpital à Séoul le lundi 19 avril.

SEOUL, 10 mai (Yonhap) -- Une indemnisation maximale de 10 millions de wons (8.970 dollars) sera fournie à ceux qui doivent être hospitalisés après s'être fait vacciné contre le nouveau coronavirus (Covid-19), sans qu'une causalité avec le vaccin ne soit pouvée, à partir de la semaine prochaine, ont déclaré ce lundi les autorités sanitaires.

Le gouvernement a couvert jusqu'à présent les coûts des séjours hospitaliers et d'autres sortes de traitement seulement quand une causalité entre une inoculation du vaccin contre le Covid-19 et des effets secondaires a été prouvée.

A partir du 17 mai, ceux souffrant d'effets secondaires graves après la vaccination pourront demander un régime d'assistance de frais médicaux même sans causalité avérée avec une inoculation, a déclaré l'Agence coréenne de contrôle et de prévention des maladies (KDCA).

L'agence a dit qu'un comité indépendant examinera toutes les demandes et octroiera une aide à ceux qui étaient précédemment exclus du programme d'assistance médicale.

La KDCA, cependant, a indiqué que la couverture des frais médicaux sera ponctuelle et exclura ceux dont les hospitalisations sont dues à des maladies sous-jacentes.

Parmi les 156 cas rapportés jusqu'à présent, deux cas sévères ont été déterminés comme ayant un lien de causalité avec les injections du vaccin contre le Covid-19.

Les enquêtes ont conclu qu'il n'y avait pas de liens directs entre les inoculations et les effets secondaires dans 150 cas. Une enquête épidémiologique est toujours en cours pour les quatre autres personnes.

Un dédommagement pouvant aller jusqu'à 430 millions de wons sera versé si quelqu'un est gravement handicapé ou décède après une vaccination contre le Covid-19.

La nation cherche à vacciner 13 millions de personnes d'ici le mois de juin et 36 millions à l'horizon de septembre, avec comme objectif d'atteindre l'immunité collective en novembre.

Un total de 3.674.729 personnes ont reçu une première dose de vaccin, soit 7,2% de la population, depuis que la nation a commencé son programme de vaccination le 26 février.

Le vaccin AstraZeneca a été inoculé à deux millions de personnes, tandis que 1,66 million ont reçu le vaccin Pfizer.

Un total de 19.705 cas d'effets secondaires après la vaccination ont été signalés, en hausse de 74 par rapport à la veille, bien que 96,4% aient manifesté des symptômes légers, comme de la fièvre et des douleurs musculaires.

La KDCA a rapporté 95 décès survenus après une inoculation, bien que les causes exactes des décès soient inconnues.

La Corée du Sud s'est assurée des vaccins en quantité suffisante pour inoculer 99 millions de personnes grâce au projet Covax et à travers des contrats avec cinq sociétés pharmaceutiques étrangères.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.