Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Economie

Les recettes fiscales en hausse de 19.000 Mds de wons au T1

11.05.2021 à 14h29
Les recettes fiscales en hausse de 19.000 Mds de wons au T1 - 1

SEOUL, 11 mai (Yonhap) -- Les recettes fiscales de la Corée du Sud ont augmenté de 19.000 milliards de wons (17 milliards de dollars) au premier trimestre par rapport à l'année dernière, en raison principalement de l'augmentation de la collecte des impôts sur les revenus et les sociétés, a déclaré ce mardi le ministère de l'Economie et des Finances.

Le pays a collecté 88.500 milliards de wons durant la période janvier-mars, après 69.500 milliards de wons l'année dernière, selon le ministère.

Le chiffre est intervenu alors que les recettes de l'impôt sur les gains de capital ont progressé sur fond de hausse des transactions des logements et des transactions d'actions. Les recettes de l'impôt sur les sociétés ont également rebondi alors que les entreprises ont enregistré des bénéfices robustes au premier trimestre.

En mars, les recettes fiscales ont augmenté de 7.900 milliards de wons sur un an à 30.700 milliards de wons.

Au premier trimestre, le revenu total du gouvernement, comprenant les recettes fiscales, a totalisé 152.100 milliards de wons, en hausse de 32.600 milliards de wons par rapport à l'année dernière.

Les dépenses brutes du pays ont progressé de 17.400 milliards de wons en glissement annuel à 182.200 milliards de wons, alors que le gouvernement a augmenté le soutien financier aux personnes vulnérables durement touchées par la pandémie de nouveau coronavirus (Covid-19).

Par conséquent, le pays a affiché un déficit public de 30.100 milliards de wons au premier trimestre, qui est plus faible que le déficit de 45.300 milliards de wons de l'année dernière, ont montré les données.

La dette du gouvernement central du pays a totalisé 862.100 milliards de wons à la fin mars, en hausse par rapport aux 819.200 milliards de wons à la fin de l'année dernière.

Durant la période citée, le gouvernement a vendu des obligations d'une valeur de 50.400 milliards de wons, soit quelque 27% des 186.300 milliards de wons de ventes projetées.

La Corée du Sud devrait afficher un déficit public cette année, alors qu'elle cherche à maintenir sa politique budgétaire expansionniste pour contenir la pandémie de Covid-19.

L'année dernière la dette nationale de la Corée du Sud a progressé d'un plus gros montant jamais enregistré à un record de 846.900 milliards de wons.

La dette devrait atteindre 965.900 milliards de wons cette année, selon le ministère des Finances.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Fil actus Economie
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.