Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un préside une réunion de la Commission militaire centrale du Parti

12.06.2021 à 10h49
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un (au centre) préside une réunion élargie de la Commission militaire centrale du Parti du travail le 11 juin 2021 sur cette photo publiée par l'Agence centrale de presse nord-coréenne le lendemain. (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)

SEOUL, 12 juin. (Yonhap) -- Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a présidé une réunion de la Commission militaire centrale du Parti du travail et a appelé à maintenir une «posture d'alerte élevée» face à l'«évolution rapide» de la situation sur la péninsule coréenne, a rapporté ce samedi l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

Au cours de la réunion tenue hier, Kim a également discuté de «tâches importantes» pour apporter un «nouveau tournant dans l'ensemble du travail de la défense nationale», a déclaré la KCNA sans préciser quelles étaient les tâches importantes.

«La réunion élargie a présenté des tâches importantes [...] pour apporter un nouveau tournant dans l'ensemble du travail de la défense nationale, comme exigé par l'évolution rapide de la récente situation autour de la péninsule coréenne et l'environnement intérieur et extérieur de notre révolution», a noté la KCNA.

Kim a analysé la situation actuelle et l'«état réel» du travail de l'Armée populaire et présenté les «tâches stratégiques qu'elle doit tenir en permanence et les moyens de développer les forces armées révolutionnaires», selon la KCNA.

«L'Armée populaire doit fermement mettre en œuvre la ligne et les politiques du Parti sur la construction de l'armée sans dévier d'un pouce et maintenir une posture d'alerte élevée pour remplir sa mission et son devoir nobles de défendre fermement la souveraineté et la sécurité du pays», a souligné Kim.

La réunion a aussi abordé des questions organisationnelles dont les démissions et nominations d'officiers, a ajouté la KCNA.

Kim semble avoir présidé la réunion à l'approche d'une séance plénière du Comité central du Parti du travail que le Nord a annoncé qu'elle tiendrait «début juin» pour prendre des «mesures d'Etat additionnels afin de résoudre des problèmes urgents en suspens pour le travail économique et la vie du peuple».

La KCNA n'a pas encore rapporté quand la séance prévue aura lieu mais la réunion de vendredi laisse penser que la séance plénière est imminente.

La séance plénière attire une vive attention alors que le Nord pourrait dévoiler la direction de sa politique envers les Etats-Unis et la Corée du Sud, alors que Washington a achevé l'examen de sa politique vis-à-vis de la Corée du Nord. Le mois dernier, le président Moon Jae-in et son homologue américain Joe Biden sont convenus de poursuivre la diplomatie pour résoudre la question nucléaire du Nord.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.