Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

(2e LD) La BOK gèle son taux d'intérêt directeur alors que la 4e vague épidémique aggrave les incertitudes

15.07.2021 à 11h51
Lee Ju-yeol

SEOUL, 15 juil. (Yonhap) -- La Banque de Corée (BOK) a laissé inchangé ce jeudi le taux d'intérêt directeur à son plus bas niveau de 0,5%, alors que le pays se bat contre la forte résurgence des cas de nouveau coronavirus (Covid-19), qui a contraint le gouvernement à placer la région métropolitaine de Séoul sous le plus haut régime de mesures antivirus.

Comme largement prévu, le Comité de politique monétaire de la BOK a voté pour le maintien du taux de base lors de la cinquième réunion de l'année pour l'établissement du taux d'intérêt directeur.

La décision de la banque centrale est intervenue alors que le pays est en prise avec un pic épidémique de Covid-19, avec les nouvelles infections supérieures à 1.000 pendant plus d'une semaine.

Avant la quatrième vague épidémique, beaucoup d'analystes ont prédit que la BOK pourrait relever son taux d'intérêt directeur au quatrième trimestre de cette année, alors que le gouverneur Lee Ju-yeol a souligné que la politique monétaire pourrait commencer à se normaliser «avant la fin de cette année».

«L'économie coréenne poursuit sa reprise solide. Les exportations et les investissements dans les biens d'équipement se sont biens portés et la consommation des ménages a montré une amélioration», a estimé la BOK dans un communiqué.

«A l'avenir, les exportations et les investissements continueront d'être dynamique alors que la consommation des ménages devrait s'affaiblir temporairement en raison de la résurgence du coronavirus mais reviendra ensuite sur la voie de la reprise soutenue par l'exécution du budget supplémentaire. La croissance du PIB cette année devrait s'élever à environ 4%, conformément à la prévision en mai», a expliqué la banque centrale.

Pour soutenir l'économie frappée par la pandémie, la BOK a abaissé le taux d'intérêt directeur à son plus bas niveau de 0,5% en mai 2020.

Malgré les signes de reprise solide des exportations, la faible consommation pèse sur l'emploi et accroît la pression sur les décideurs politiques.

Depuis le début de l'année, la reprise de l'économie sud-coréenne montre des signes d'accélération grâce au redressement solide des exportations.

Les exportations, qui représentent environ la moitié du produit intérieur brut (PIB), ont bondi de 39,7% en juin par rapport à l'année dernière, poursuivant leur hausse pour le huitième mois consécutif, alors que la demande pour les puces mémoire et voitures est restée solide sur fond d'amélioration de l'économie mondiale.

Les expéditions à l'étranger se sont élevées à 54,8 milliards de dollars le mois dernier, selon les données du gouvernement. Au cours des 10 premiers jours de juillet, les exportations ont gagné 14,1% en glissement annuel, ont montré les données du Service des douanes coréennes (KCS).

rainmaker0220@yna.co.kr

lsr@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.