Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

International

Le téléphone satellite d'un alpiniste coréen disparu dans l'Himalaya émet des signaux

22.07.2021 à 16h58
L'alpiniste Kim Hong-bin. (Photo fournie par la Fédération des alpinistes de Gwangju. Revente et archivage interdits)

NEW DELHI/SEOUL, 22 juil. (Yonhap) -- Les services de secours ont capturé des signaux du téléphone satellite d'un alpiniste sud-coréen qui a disparu lors de sa descente du Broad Peak (8.047 m), le 12e plus haut sommet du monde situé au Gasherbrum à Karakoram entre le Pakistan et la Chine.

Les autorités ont détecté des signaux du téléphone satellite de Kim Hong-bin lundi vers 10h37 à 9 km au sud-est du K2 (8.611 m). Kim a disparu dans une crevasse de la partie chinoise du Broad Peak après avoir atteint le sommet et les coordonnées du téléphone satellite ont été identifiées alors qu'il se trouve à 7.000 m d'altitude.

Comme il a disparu à une altitude de 7.800 à 7.900m, le téléphone satellite serait donc tombé 800-900 m plus bas.

Un contact téléphonique avec Kim n'a pas été établi et il n'est pas certain qu'il soit toujours en possession de l'appareil. Kim serait tombé d'un mur de glace de 80 degrés et les mauvaises conditions météorologiques empêchent les recherches.

Actuellement, deux hélicoptères de l'armée pakistanaise sont prêts à s'envoler à la demande du ministère des Affaires étrangères de Séoul et une équipe de secouristes chinois est arrivée dans la zone proche de la chute.

Le 18 juillet, Kim a envoyé un signal international de détresse avec son téléphone satellite et une équipe de secouristes russes a tenté de remonter Kim mais la corde a rompu. Il aurait subi une nouvelle chute.

Kim a perdu ses 10 doigts en raison de gelures en 1991 lorsqu'il a gravi le mont le plus haut en Amérique du Nord, McKinley (6.194 m). Mais ce handicap ne l'a pas empêché de conquérir les 14 plus hauts sommets de l'Himalaya, du jamais vu parmi les alpinistes handicapés. Une équipe de secouristes composée de trois Sud-Coréens partira très prochainement vers l'Himalaya pour retrouver Kim.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Fil actus International
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.