Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Le Vietnam s'excuse pour avoir incinéré la dépouille d'un Sud-Coréen sans le consentement de ses proches

22.07.2021 à 18h28

SEOUL, 22 juil. (Yonhap) -- Le Vietnam s'est excusé pour avoir récemment incinéré un résident sud-coréen sans le consentement de sa famille après son décès suite à une infection au Covid-19, a déclaré ce jeudi le ministère des Affaires étrangères.

Le Sud-Coréen d'une cinquantaine d'années a été testé positif au Covid-19 à Ho Chi Minh Ville au début du mois et est décédé alors qu'il était soigné dans un hôpital. Les autorités vietnamiennes l'ont incinéré sans en avertir sa famille ou la mission diplomatique sud-coréenne, conformément aux règles de quarantaine locales.

«Par voie diplomatique, la partie vietnamienne a exprimé des regrets pour avoir incinéré le corps de notre ressortissant sans en informer la famille endeuillée ou notre ambassade et s'est engagée à éviter que cela ne se reproduise», a déclaré Choi Young-sam, porte-parole du ministère, lors d'un point de presse.

Les autorités de Ho Chi Minh Ville et le directeur de l'hôpital en question ont envoyé mardi des lettres de condoléances et d'excuses à la famille endeuillée, a précisé le porte-parole.

La dépouille de l'homme est arrivée par avion et a été remise à sa famille jeudi.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.