Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

(LEAD) Le grand Séoul sera soumis aux plus fortes restrictions pendant 2 autres semaines

23.07.2021 à 10h47
Le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité Jeon Hae-cheol prend la parole le vendredi 23 juillet 2021 lors d'une réunion du QG central des catastrophes et contre-mesures de sécurité au complexe gouvernemental à Séoul.

SEOUL, 23 juil. (Yonhap) -- Le gouvernement a décidé ce vendredi de reconduire de deux semaines les mesures de distanciation sociale les plus strictes dans la grande région de Séoul sur fond de quatrième vague du nouveau coronavirus (Covid-19).

Séoul, la province du Gyeonggi et la ville portuaire d'Incheon sont sous le niveau 4, le plus haut niveau des mesures de distanciation à quatre niveaux, depuis le 12 juillet et ces mesures seront prolongées de deux autres semaines à partir de lundi prochain jusqu'au 8 août, selon les autorités.

Les rassemblements de plus de deux personnes resteront interdits après 18h. Les manifestations seront également restreintes même si le gouvernement autorise les protestations individuelles.

Les mariages et funérailles ne peuvent être rejoints que par les membres de la famille. Les établissements de divertissement, y compris les boîtes de nuit, les bars et les salles de danse, demeureront fermés alors que les restaurants seront toujours autorisés à recevoir des clients seulement jusqu'à 22h.

Le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité Jeon Hae-cheol a déclaré que la décision de prolonger les restrictions les plus strictes a été prise compte tenu du bond continu des nouveaux cas dans la région de Séoul qui représente près de 70% des nouvelles contaminations.

«Le nombre moyen journalier de nouveaux cas de Covid-19 s'est élevé à 990 (cette semaine) dans le grand Séoul, en forte hausse par rapport aux 799 enregistrés au cours de la première semaine de juillet, avant la mise en place des plus fortes restrictions antivirus», a noté Jeon lors d'une réunion du QG central des catastrophes et contre-mesures de sécurité.

Par ailleurs, les nouvelles contaminations augmentent aussi à un rythme plus rapide dans les régions hors de la capitale en raison des activités de la population sous des mesures de distanciation sociale plus souples. Elles ont englobé 31% des nouveaux cas la semaine passée.

Face à la forte augmentation des nouveaux cas en dehors du grand Séoul, les autorités ont renforcé les restrictions antivirus en limitant à quatre le nombre de personnes autorisées à se réunir à travers le pays à partir de lundi pendant deux semaines.

La Corée du Sud se bat face à une nouvelle vague épidémique. Le nombre de cas journaliers du pays a atteint hier un nouveau record de plus de 1.800 avec les infections groupées d'une unité navale. Le pays a rapporté aujourd'hui 1.630 nouveaux cas, portant le total à 185.733.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.