Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

National

(2e LD) Coronavirus : plus de 1.000 nouveaux cas quotidiens depuis 3 semaines, renforcement de la lutte contre le variant Delta

27.07.2021 à 16h10
Les nouveaux cas d'infection au nouveau coronavirus (Covid-19) ont atteint plus de 1.000 pour le 19e jour consécutif, avec 1.487 cas, selon les autorités sanitaires, le dimanche 25 juillet 2021. En ce dimanche matin, beaucoup cherchent à passer un test de dépistage du Covid-19 au centre dépistage installé devant la gare de Séoul.
Des citoyens attendent un test de dépisage du nouveau coronavirus (Covid-19) à la mairie de l'arrondissement de Mapo à Séoul, le lundi 25 juillet 2021, dans un escalier couvert afin d'éviter les rayons du soleil.

SEOUL, 27 juil. (Yonhap) -- Le nombre quotidien de cas de nouveau coronavirus (Covid-19) en Corée du Sud est resté dans les 1.300 ce mardi alors que les autorités sanitaires estiment que la situation des infections dans les régions hors du grand Séoul s'aggrave et les cas de variant Delta s'accroissent malgré l'application des mesures plus strictes de distanciation sociale.

Le pays a ajouté 1.365 cas de Covid-19, dont 1.276 infections locales, portant le bilan à 191.531, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA). Par rapport à la veille, 46 cas de plus ont été recensés.

La KDCA a rapporté deux autres décès dus au Covid-19, portant le nombre de morts à 2.079. Le taux de mortalité était de 1,09%.

Les transmissions quotidiennes sont supérieures à 1.000 depuis le 7 juillet, avec un pic de 1.842, en raison de la résurgence dans la zone métropolitaine de Séoul avec le variant Delta hautement contagieux.

La propagation du virus dans les régions autres que le grand Séoul a également constitué un problème récemment, car les vacanciers se rendent dans les sites touristiques du pays pendant la saison estivale.

Au cours de la semaine passée, 34% des nouvelles infections signalées provenaient de régions autres que la capitale, en hausse par rapport aux 26,6% de la semaine précédente, alors qu'un tiers des cas étaient des infections en grappes.

Dans leur lutte contre la quatrième vague épidémique, les autorités sanitaires s'inquiètent que la courbe n'ait pas encore passé le pic, le variant Delta étant devenu la souche dominante dans le pays sur fond d'activités accrues pendant la grande saison des vacances.

Parmi les 1.412 cas de variants confirmés la semaine dernière, 1.242 étaient liés au variant Delta, a détaillé la KDCA.

Afin d'endiguer la propagation du virus, la Corée du Sud a prolongé les mesures de distanciation sociale de niveau 4 les plus élevées dans le grand Séoul pendant encore deux semaines, jusqu'au 8 août. Les restrictions de distanciation les plus strictes interdisent les rassemblements de plus de deux personnes après 18h, impose un couvre-feu à 22h aux restaurants et cafés, et interdit les activités des discothèques et autres lieux de divertissement.

Le pays a également décidé d'appliquer des restrictions de distanciation de niveau 3 en dehors du grand Séoul à partir de ce mardi et jusqu'au 8 août pour mieux contenir le virus pendant la saison des vacances d'été.

Sous le niveau 3, les cafés et restaurants peuvent accepter des clients jusqu'à 22h et seuls les services de vente à emporter et de livraison sont disponibles après cette heure. Les rassemblements privés de cinq personnes ou plus sont interdits, tandis que les rassemblements de masse peuvent accueillir moins de 50 participants.

Cela dit, plusieurs villes comme Daejeon et Gimhae ont adopté les mesures de niveau 4 afin de mieux contenir la propagation du virus dans leur région.

Les autorités sanitaires ont indiqué que les grands magasins et les grandes surfaces dans les zones soumises aux niveaux 3 et 4 devraient mettre en place un système d'enregistrement basé sur le code QR ou sur le numéro de téléphone à l'entrée à partir de ce vendredi.

Les autorités envisagent d'accélérer la campagne de vaccination pour la population plus jeune alors qu'elles examinent la possibilité d'inoculations de rappel (3e dose) en octobre ou novembre. Les injections de rappel sont des doses de vaccin supplémentaires après une inoculation complète afin de renforcer le système immunitaire d'une personne.

Le pays a commencé lundi à vacciner 3,04 millions de personnes âgées de 55 à 59 ans afin d'intensifier sa campagne de vaccination. Il élargira également le programme de vaccination pour les nouvelles recrues militaires.

Un total de 17.51 millions de personnes, soit 34,1% de la population du pays, ont reçu leur première dose de vaccin contre le Covid-19, et 6,91 millions ont été entièrement vaccinées, a indiqué la KDCA.

«Si les inoculations des quinquagénaires se déroulent sans accroc le mois prochain, nous sommes convaincus que le risque d'infections au Covid-19 baissera», a estimé Sohn Young-rae, haut officiel de la santé. «La vaccination des personnes âgées de 49 ans ou moins devrait débuter à la fin du mois prochain.»

Les autorités sanitaires ont indiqué que 2,67 millions de doses du vaccin Pfizer arriveraient dans le pays demain alors que 101.000 doses du vaccin Janssen seront fournies à partir de jeudi.

Le gouvernement est actuellement en discussion avec Moderna sur son programme d'approvisionnement. La société américaine a informé qu'en raison de questions de production, les vaccins qui devaient être livrés à la fin de ce mois-ci arriveraient en août.

Les contaminations provenant de zones en dehors de la capitale représentaient 39,6% des nouveaux cas nationaux confirmés au milieu de la quatrième vague de la pandémie. La ville portuaire de Busan, dans le sud-est, et la province environnante du Gyeongsang du Sud ont signalé respectivement 64 et 85 cas.

Dans la région de la capitale, Séoul a rapporté 349 infections, tandis que la province environnante du Gyeonggi en a ajouté 364. La ville portuaire occidentale d'Incheon a confirmé 58 cas.

Les cas importés se sont élevés à 89, en hausse de 35 par rapport à la veille, dont 13 provenaient d'Inde et 10 de Turquie. Le nombre total de cas importés est désormais de 11.660.

Le total de personnes libérées de la quarantaine après avoir récupéré complètement était de 168.629 soit 1.264 de plus que la veille. Le nombre de patients dans un état critique s'est élevé à 269, en hausse de 25 par rapport à un jour plus tôt.

jhoh@yna.co.kr

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Fil actus National
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.