Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Corée du Nord

(2e LD) Kim Yo-jong avertit de la «destruction complète» des relations intercoréennes si Moon se joint au dénigrement de la Corée du Nord

15.09.2021 à 23h23

SEOUL, 15 sept. (Yonhap) -- La sœur du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a dit ce mercredi que le président Moon Jae-in est «insensé» et a averti de la «destruction complète» des relations intercoréennes pour avoir qualifié les essais d'armes de Pyongyang de «provocations».

La déclaration de Kim Yo-jong est intervenue peu de temps après que Moon a déclaré que l'amélioration des capacités de missiles de la Corée du Sud peut aider à dissuader les provocations nord-coréennes, après le lancement réussi d'un MSBS sur un site d'essai local.

«Si le lapsus du président est vrai, cela serait assez stupide pour le président d'un pays. Nous regrettons grandement que le président ait utilisé le mot provocation que les journalistes utilisent sans réfléchir», a déclaré Kim.

«Si le président se joint au dénigrement de l'autre partie, cela entraînera inévitablement des contre-mesures, qui conduiront à la destruction complète des relations entre la Corée du Nord et la Corée du Sud», a-t-elle déclaré dans un communiqué publié par l'Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA).

Cependant, Kim a laissé place à un changement dans les relations intercoréennes, affirmant que «ce n'est pas ce que nous souhaitons». «Il vaut mieux faire attention à ce que vous faites et dites», a-t-elle déclaré.

Plus tôt dans la journée, la Corée du Nord a tiré deux missiles balistiques à courte portée dans la mer de l'Est, quelques jours seulement après avoir testé avec succès un nouveau missile de croisière à longue portée.

Kim a critiqué Moon pour avoir qualifié les lancements de «provocations», affirmant qu'il s'agissait d'«activités normales et d'autodéfense».

«Ce que nous faisons en ce moment n'est pas une provocation comme le prétend la Corée du Sud. C'est un acte normal d'autodéfense visant à mettre en œuvre les tâches clés d'un plan quinquennal de développement de la science de la défense et de développement de systèmes d'armement.»

Kim Yo-jong, la sœur du dirigeant nord-coréen Kim Jong-un. (Photo fournie par Yonhap News TV. Revente et archivage interdits)

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Fil actus Corée du Nord
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.