Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Séoul et Washington travaillent pour relancer le dialogue avec le Nord, selon l'ambassadeur sud-coréen aux USA

14.10.2021 à 09h39
L'ambassadeur sud-coréen aux Etats-Unis, Lee Soo-hyuck, prend la parole au début d'un audit parlementaire annuel, à l'ambassade de Corée du Sud à Washington, le mercredi 13 octobre 2021.
Un audit parlementaire sur l'ambassade sud-coréenne aux Etats-Unis se déroule à Washington, le mercredi 13 octobre 2021.

WASHINGTON, 13 oct. (Yonhap) -- La Corée du Sud et les Etats-Unis travaillent étroitement ensemble pour relancer le processus de paix sur la péninsule coréenne, a déclaré l'ambassadeur sud-coréen aux Etats-Unis, Lee Soo-hyuck, ce mercredi.

Lee a dit que les deux pays discutent des moyens de faire revenir la Corée du Nord à la table du dialogue qui pourrait inclure la fourniture d'aides humanitaires au Nord.

«(Nous) discutons de divers moyens pour bâtir la confiance, comme la fourniture d'aides humanitaires afin de créer des conditions favorables pour des entretiens avec la Corée du Nord», a indiqué le diplomate sud-coréen lors d'un audit parlementaire.

«La Corée du Sud et les Etats-Unis discutent étroitement des moyens de redémarrer le processus de paix pour la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne et l'établissement de la paix», a-t-il ajouté.

L'ambassadeur Lee a dit que les Etats-Unis comprenaient la finalité rationnelle d'une déclaration de fin officielle de la guerre de Corée (1950-1953).

«Je pense que les Etats-Unis abordent cette question sérieusement et comprennent sa finalité rationnelle», a-t-il répondu à une question d'un membre de la commission des affaires étrangères du Parlement.

Le président Moon Jae-in a proposé de déclarer une fin officielle de la guerre de Corée durant l'Assemblée générale des Nations unies (ONU) tenue le mois dernier à New Yotk, en insistant que la déclaration pourrait aider à relancer la dénucléarisation du Nord en fournissant des garanties de sécurité à Pyongyang.

Ce dernier ne répond toujours pas aux propositions faites par les Etats-Unis. Il se tient également à distance des pourparlers de dénucléarisation avec les Etats-Unis depuis début 2019.

Les Etats-Unis ont indiqué qu'ils soutenaient la fourniture d'aides humanitaires au peuple nord-coréen, indépendamment des progrès dans les pourparlers de dénucléarisation avec le Nord.

Les conseillers à la sécurité nationale de la Corée du Sud et des Etats-Unis, Suh Hoon et Jake Sullivan, ont déclaré plus tôt que les pays continueraient de chercher à s'engager avec la Corée du Nord.

«La partie américaine a réaffirmé la sincérité des Etats-Unis selon laquelle ils n'appliquent aucune politique hostile vis-à-vis de la Corée du Nord et a réitéré aussi sa position qu'ils s'engageront dans des négociations avec la Corée du Nord n'importe quand, n'importe où et sans conditions préalables. Les deux parties sont convenues de continuer de travailler étroitement sur les moyens concrets de s'engager avec la Corée du Nord», a dit Sullivan lors d'une réunion bilatérale tenue à Washington mardi.

Lee a indiqué que les Etats-Unis, cependant, n'envisageaient pas de redéployer des armes nucléaires tactiques en Corée du Sud.

«Les Etats-Unis maintiennent la position selon laquelle ils n'envisagent pas de déployer d'armes nucléaires tactiques et ne projettent pas de le faire», a dit l'ambassadeur.

Il a ajouté que les Etats-Unis pensaient que la mauvaise relation entre Séoul et Tokyo est partiellement due à la position dure du Japon dans les liens bilatéraux.

«Il n'y a bien évidemment aucune opinion (aux Etats-Unis) disant que la raison des difficultés dans l'amélioration de la relation est la Corée du Sud», a dit Lee. «(Les Etats-Unis) pensent que le Japon a une position intransigeante quand il s'agit de l'amélioration des relations Corée du Sud-Japon. Les Etats-Unis comprennent bien.»

Il a également déclaré que les Etats-Unis travaillaient dur pour aider à améliorer la relation entre les deux alliés asiatiques, mais que le Japon semblait «mal à l'aise» face à ces efforts américains.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.