Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Washington attend la réponse du Nord à ses propositions de dialogue, selon le département d'Etat

15.10.2021 à 09h44
Le porte-parole du département d'Etat américain, Ned Price, durant un point de presse journalier, le jeudi 14 octobre 2021. (Capture du site Internet du département d'Etat américain. Revente et archivage interdits)

WASHINGTON, 14 oct. (Yonhap) -- Les Etats-Unis continuent de se préparer à rencontrer la Corée du Nord sans condition préalable alors qu'ils attendent la réponse de Pyongyang à leurs «propositions spécifiques», a déclaré ce jeudi le porte-parole du département d'Etat, Ned Price.

Price a également mis en avant que Washington reste activement engagé dans la diplomatie avec ses alliés afin de discuter des moyens d'améliorer leur sécurité commune.

«Nous sommes préparés à rencontrer la RPDC sans condition préalable. Nous avons fait en réalité, des propositions spécifique à la RPDC et nous attendrons une réponse. Nous attendrons le contact de la RPDC», a indiqué le porte-parole, lors du point de presse régulier.

RPDC est le sigle du nom officiel de la Corée du Nord, la République populaire démocratique de Corée.

Price n'a pas donné d'indications précises sur la question de savoir si les propositions des Etats-Unis au Nord ont inclus ou non la réduction ou la suppression des sanctions.

Beaucoup d'officiels américains ont noté que Washington pourrait se préparer à discuter de tels sujets avec Pyongyang si le régime communiste retourne à la table du dialogue.

Le royaume ermite se tient à distance des pourparlers de dénucléarisation avec les Etats-Unis depuis début 2019. Il ne répond toujours pas aux appels de l'administration Biden depuis son entrée en fonction en janvier.

«Nous croyons que la diplomatie, dont la diplomatie directe avec la RPDC, est le moyen le plus efficace pour atteindre l'objectif politique qui a émergé d'un examen de notre politique vis-à-vis de la RPDC que nous avons complété il y a quelques mois, et que l'objectif est la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne», a indiqué Price.

Le porte-parole du département d'Etat a également fait savoir que les Etats-Unis n'étaient pas dans l'impasse malgré les pourparlers au point mort avec la Corée du Nord.

«Nous somme engagés dans la diplomatie vigoureuse avec nos alliés dans l'Indo-pacifique, incluant la république de Corée, incluant le Japon, incluant nos autres alliés et partenaires dans l'Indo-pacifique», a-t-il souligné.

«La menace des armes nucléaires de la RPDC et les programmes de missiles balistiques, sont des menaces à la sécurité collective dont nous discutons avec les partenaires et alliés du monde entier, et nous continuerons de le faire», a ajouté Price.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.