Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Le gouvernement réduira temporairement de 20% les taxes sur le carburant

26.10.2021 à 11h26
Une station-service à Séoul, le dimanche 24 octobre 2021.
Le ministre de l'Economie et des Finances, Hong Nam-ki, prend la parole lors d'une réunion sur la stabilité des prix avec le Parti démocrate (PD), à l'Assemblée nationale à Séoul, le mardi 26 octobre 2021. (Pool photo)

SEOUL, 26 oct. (Yonhap) -- Le gouvernement réduira temporairement les taxes sur le carburant de 20% à partir du mois prochain afin de surmonter les préoccupations liées à l'inflation sur fond de hausse des prix du pétrole, a annoncé ce mardi un député du Parti démocrate (PD) au pouvoir.

Park Wan-joo, qui dirige le comité de la planification politique, a indiqué que le gouvernement et le PD étaient convenus d'un plan visant à baisser les taxes sur l'essence, le diesel et le gaz de pétrole liquéfié (GPL) de 20% pendant six mois, du 12 novembre au 30 avril.

«Le gouvernement a prévu précédemment une diminution de 15%, mais a accepté notre proposition d'une réduction de 20% lors de la réunion», a expliqué Park après une rencontre avec le ministre de l'Economie et des Finances, Hong Nam-ki.

En vertu de cette initiative, les prix de l'essence baisseront de 164 wons (0,14 dollars) par litre, tandis que ceux du diesel diminueront de 116 wons par litre.

Le gouvernement a également décidé d'imposer des tarifs zéro au GPL au cours de la même période, selon le parti au pouvoir. La Corée du Sud impose 2% de taxe sur les importations de GPL.

Lors de la réunion, Hong a souligné que les prix de l'essence avaient atteint leur plus haut niveau en sept ans à environ 1.700 wons et que le gouvernement examinerait de telles mesures pour aider la population.

Il a ajouté que Séoul cherche aussi à geler les factures de services publics et à gérer de manière stable l'approvisionnement en produits agricoles et de la pêche.

«La pression sur la croissance des prix s'intensifie récemment», a souligné Hong. «Dans notre cas, nous sommes encore plus faible que les pays avancés, mais comme elle est directement liée à la vie du peuple, nous ne pouvons pas négliger cette question».

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.