Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

National

(3e LD) Coronavirus : 3.938 nouveaux cas confirmés, nombres record de cas graves et de morts

25.11.2021 à 18h07
Des citoyens de Séoul attendent dans une longue file d'attente pour un test de dépistage du nouveau coronavirus (Covid-19). Les autorités sanitaires ont déclaré qu'il y a eu 4.116 nouveaux cas confirmés le mercredi 24 novembre 2021, un nouveau record depuis le début de la pandémie.
Des citoyens attendent leur tour pour un test de dépistage dans un centre installé dans le quartier de Songpa de Séoul le jeudi 25 novembre 2021. Les autorités sanitaires ont rapporté 3.938 nouveaux cas de nouveau coronavirus (Covid-19) et plus de 600 patients dans un état grave le même jour.
Le nombre de nouveaux cas confirmés de nouveau coronavirus (Covid-19) a dépassé la barre des 4.000, marquant un nouveau record depuis le début de la pandémie, selon le rapport journalier des autorités sanitaires du mercredi 24 novembre 2021. Le nombre de nouvelles infections a atteint 4.116.

SEOUL, 25 nov. (Yonhap) -- Les cas supplémentaires de nouveau coronavirus (Covid-19) sont tombés ce jeudi en dessous de la barre des 4.000 après avoir atteint un nouveau record hier (4.115) mais les nombres de morts et de patients dans un état grave ont fortement augmenté, ce qui entraîne des craintes d'une autre pandémie cet hiver.

Le pays a rapporté 3.938 nouveaux cas de Covid-19, dont 3.917 infections locales, portant le nombre total de cas à 429.002, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Les cas graves ont atteint un niveau record de 612, marquant une hausse de 26 par rapport à la veille. Le chiffre correspondant s'est élevé en moyenne journalière à 498 la semaine dernière.

Le pays a ajouté 39 décès supplémentaires dus au Covid-19, le nombre le plus important depuis le début de la quatrième vague épidémique en juillet, portant le total à 3.401 et le taux de mortalité à 0,79%.

La recrudescence des infections frappe durement la grande région de Séoul, foyer de la moitié des 52 millions d'habitants.

Parmi les cas locaux, Séoul, la province du Gyeonggi et la ville d'Incheon ont signalé 1.757, 1.096 et 259 cas, respectivement, a indiqué la KDCA. Leur chiffre combiné a représenté 79,4% (3.112) des infections locales.

«Pour la région métropolitaine de Séoul, la capacité d'accueil des patients dans les hôpitaux a atteint presque la limite», a noté le Premier ministre Kim Boo-kyum dans un briefing, ce jeudi.

Kim a détaillé qu'«il faudra étendre les soins à domicile pour les patients du Covid-19 pour éviter de peser davantage sur les services médicaux. Cela permettra aux personnels médicaux de se concentrer sur les patients qui sont gravement malades».

Les infections quotidiennes ont bondi alors que le gouvernement a commencé à assouplir les restrictions antivirus le 1er novembre pour un retour progressif à la vie pré-pandémique sous le régime «vivre avec le Covid» à trois phases.

La Corée du Sud projetait de passer à la deuxième étape à la mi-décembre après une période d'évaluation de deux semaines, mais les autorités sanitaires ont averti que le pays ne pourrait pas l'appliquer si la tendance actuelle se poursuit.

Le gouvernement cherche actuellement à s'assurer suffisamment de lits d'hôpitaux, en particulier dans la région métropolitaine de Séoul, alors que les infections demeurent élevées et le nombre de patients dans un état grave est en hausse.

A 17h hier, 83,9% des lits des salles de soins intensifs étaient occupés par des patients du Covid-10 dans un état grave dans la capitale, marquant une hausse de 0,2 point de pourcentage par rapport à la veille. Le chiffre était de 71,5% au niveau national.

Son Young-rae, haut officiel des autorités sanitaires, a noté que les difficultés auxquelles les hôpitaux font face pour traiter les patients du Covid-19 reposaient plus sur le manque de personnel médical et de systèmes hospitaliers que d'équipements ou d'hopitaux.

Actuellement, les hôpitaux à travers le pays réservent 10% de leurs lits dans les unités de soins intensifs aux patients du Covid-19.

Les autorités sanitaires ont indiqué hier que le taux de patients dans un état grave s'est élevé à 2,05% en octobre, marquant une hausse par rapport au mois de septembre (1,53%) alors qu'il devrait continuer d'augmenter pour arriver à 2,36% en novembre.

«Cela se dirige au-delà de la plage de prédiction», a fait remarquer Son, lors d'un point de presse hier, en ajoutant le gouvernement s'attend à une hausse des nouveaux cas journaliers à 5.000 ou plus.

Un total de 42,37 millions de personnes, ou 82,5% de la population du pays, ont reçu leur première dose de vaccin contre le Covid-19, et 40,69 millions de personnes, soit 79,3%, ont été entièrement vaccinées, a indiqué la KDCA.

Par ailleurs, le ministère de l'Education a recommandé aujourd'hui aux adolescents de se faire vacciner contre le Covid-19, notant que le taux d'infection chez les adolescents a récemment dépassé celui des adultes alors que le pays a repris complètement les cours en présentiel à l'échelle nationale cette semaine.

Selon le professeur Choi Eun-hwa de l'université nationale de Séoul, directrice du comité consultatif coréen sur les pratiques d'immunisation (KACIP), 99,7 pour 100.000 personnes âgées de moins de 19 ans ont été contaminées par le Covid-19, chiffre plus important que les 76 personnes pour le groupe des 19 ans et plus, lors de la période allant du 26 septembre au 23 octobre.

La hausse des infections à l'école doit être résolue grâce à «davantage de vaccinations», a souligné Choi.

Le comité a indiqué que 1,18 million, soit 42,7% des 12-17 ans, ont reçu leur première dose et 17,3% étaient complètement vaccinés.

jhoh@yna.co.kr

lsr@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Fil actus National
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.