Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

National

(LEAD) Coronavirus : moins de 4.000 infections mais record de cas graves

26.11.2021 à 11h03
Des personnes font la queue afin de passer un test pour le nouveau coronavirus (Covid-19) devant un centre installé sur la place de la gare de Séoul, le vendredi 26 novembre 2021.

SEOUL, 26 nov. (Yonhap) -- Les cas supplémentaires de nouveau coronavirus (Covid-19) sont restés en dessous de 4.000 pour le deuxième jour consécutif vendredi, mais les patients dans un état grave ont augmenté à un niveau record sur fond de préoccupations selon lesquelles le virus pourrait se propager rapidement avec l'assouplissement des mesures de distanciation sociale.

Le pays a rapporté 3.901 nouveaux cas de Covid-19, dont 3.882 infections locales, portant le nombre total de cas à 432.901, selon l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA).

Le nombre a marqué une légère baisse par rapport aux 3.938 de jeudi et aux 4.115 signalés mercredi, qui était le chiffre le plus important depuis le premier cas rapporté en Corée du Sud en janvier 2020.

Les patients gravement malades ont atteint un niveau record de 617, en hausse de cinq par rapport au record précédent enregistré jeudi. Le pays a ajouté 39 décès supplémentaires dus au Covid-19, portant le total à 3.440.

Les craintes sur un rebond des infections depuis que le gouvernement a commencé à assouplir les restrictions antivirus au début de ce mois-ci pour un retour progressif à la vie pré-pandémique sous le régime «vivre avec le Covid» à trois phases s'intensifient.

La Corée du Sud projetait de passer à la deuxième étape à la mi-décembre après une période d'évaluation de deux semaines, mais les autorités sanitaires ont averti que le pays ne pourrait pas l'appliquer si la tendance actuelle se poursuit.

Le gouvernement cherche actuellement à s'assurer suffisamment de lits d'hôpitaux, en particulier dans la région métropolitaine de Séoul, alors que les infections demeurent élevées et le nombre de patients dans un état grave est en hausse.

«Seulement quatre semaines après que nous avons commencé le retour à la normalité par phase, nous faisons face à un plus grand défi dans notre lutte contre le Covid-19», a déclaré le ministre de la Santé et des Affaires sociales, Kwon Deok-cheol.

«Avec la propagation rapide du virus chez les personnes âgées et la forte hausse des cas graves et des décès, la capacité en lits d'hôpitaux dans les unités de soins intensifs sera poussée à la limite», a-t-il dit.

Le gouvernement annoncera des mesures antivirus renforcées pour contenir la propagation du virus lundi, a indiqué le ministère.

Les autorités sanitaires ont dit que 1.310 patients avaient dû attendre un ou plusieurs jours avant que des lits d'hôpitaux deviennent disponibles dans la zone métropolitaine de Séoul. Le nombre était le plus important depuis le début de la pandémie.

Parmi les cas locaux, Séoul, la province du Gyeonggi et la ville d'Incheon ont signalé 1.739, 1.115 et 245 cas respectivement, a indiqué la KDCA. Leur chiffre combiné a représenté environ 79,8% des infections locales.

Un total de 42,42 millions de personnes, ou 82,6% de la population du pays, ont reçu leur première dose de vaccin contre le Covid-19, et 40,76 millions de personnes, soit 79,4%, ont été entièrement vaccinées, a indiqué la KDCA.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Fil actus National
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.