Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

National

Asem : Séoul s'efforcera d'assurer un approvisionnement équitable en vaccins contre le Covid-19

26.11.2021 à 22h10

SEOUL, 26 nov. (Yonhap) -- Le Premier ministre Kim Boo-kyum a déclaré ce vendredi que la Corée du Sud s'efforcera d'assurer un approvisionnement équitable et opportun en vaccins contre le Covid-19 lors d'une réunion en ligne entre dirigeants asiatiques et européens.

«Des distributions suffisantes et stables de vaccins sont la clé pour surmonter le Covid-19», a déclaré Kim lors du 13e Dialogue Asie-Europe (Asem).

La Corée du Sud, qui produit quatre vaccins contre le Covid-19 dans le cadre de contrats de production en consignation, s'est engagée à respecter son engagement de contribuer 200 millions de dollars au Covax, le programme soutenu par l'ONU visant à fournir des vaccins aux pays en développement, a déclaré Kim.

La Corée du Sud augmentera également ses contributions de vaccins dans les pays asiatiques, selon Kim.

Les membres de l'Asem représentent environ 65% de l'économie mondiale et 60% de la population mondiale.

Une fois unis, les membres de l'Asem contribueront de manière significative à la solidarité et à la coopération internationales dans la lutte mondiale contre le Covid-19, a dit Kim.

Kim a indiqué que les chaînes d'approvisionnement mondiales doivent être restaurées pour faire face au rythme inégal de la reprise économique post-pandémique.

Pour maintenir les marchés ouverts et redynamiser les systèmes commerciaux multilatéraux, la coopération entre les membres de l'Asem est indispensable, a déclaré Kim.

«La Corée du Sud participera vigoureusement aux efforts collectifs pour reconstruire les chaînes d'approvisionnement», a déclaré Kim.

Kim a également appelé les membres de l'Asem à joindre leurs forces pour lutter contre la crise climatique et contribuer à accélérer leur neutralité carbone et leur transition énergétique.

Le mois dernier, la Corée du Sud a pris la décision de réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 40% par rapport aux niveaux de 2018 d'ici 2030. Le pays a également confirmé son objectif d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050.

Lors d'une autre session au cours du sommet, Kim a expliqué aux dirigeants de l'Asem la proposition du président Moon Jae-in de déclarer la fin officielle de la guerre de Corée (1950-1953). La guerre de Corée (1950-1953) s'est soldée par une trêve et non un traité de paix.

Kim a aussi expliqué lors de la session que la Corée du Sud avait déployé des efforts considérables pour la dénucléarisation et la paix dans la péninsule coréenne.

La déclaration de fin de guerre devrait ouvrir les portes du dialogue et permettre de construire la paix dans la péninsule coréenne, a déclaré Kim.

Kim a exhorté les membres de l'Asem à soutenir les efforts de la Corée du Sud pour instaurer la paix dans la péninsule coréenne.

Asem

eloise@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
Fil actus National
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.