Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Corée du Nord

Le conseiller à la sécurité nationale arrive à Tianjin pour le plan de déclarer la fin de la guerre de Corée

02.12.2021 à 17h24
Le conseiller à la sécurité nationale, Suh Hoon, est arrivé à Tianjin le jeudi 2 décembre 2021 dans le but de rencontrer le chef des Affaires étrangères du Parti communiste chinois, Yang Jiechi, dans la même journée.

SEOUL, 02 déc. (Yonhap-Joint Press Corp) -- Le conseiller à la sécurité nationale, Suh Hoon, est arrivé à Tianjin en Chine ce jeudi pour discuter avec Yang Jiechi, le chef des Affaires étrangères du Parti communiste chinois, de la déclaration de la fin de la guerre de Corée (1950-1953).

La rencontre entre Suh et Yang est prévue dans l'après-midi ce jeudi. Ils discuteront des actualités de la péninsule coréenne, en particulier une éventuelle déclaration de la fin officielle de la guerre de Corée, qui s'est soldée par un armistice mais pas par un traité de la paix. Les parties signataires de ce cessez-le-feu étaient les Nations unies représentées par les Etats-Unis, la Corée du Nord et la Chine.

L'administration Moon Jae-in a présenté l'idée de déclarer la fin de guerre afin de favoriser la reprise du dialogue avec la Corée du Nord, actuellement interrompu. La Chine a dit vouloir participer à la déclaration de la fin de la guerre en tant que pays signataire de l'armistice.

«Les deux pays fêteront l'an prochain le 30e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques et nous allons discuter de la globalité des relations bilatérales», a déclaré Suh avant son départ pour Pékin.

Suh expliquera la dernière avancée dans le dialogue entre la Corée du Sud et les Etats-Unis sur la déclaration de la fin de guerre. Il pourrait également demander à Yang la coopération de la Chine pour que la Corée du Nord puisse revenir à la table des négociations.

Suh et Yang devraient aussi discuter d'une éventuelle visite du président Moon Jae-in à Pékin à l'occasion de l'ouverture des Jeux olympiques d'hiver 2022 en février prochain.

Le conseiller à la sécurité nationale Suh Hoon (à g.) et Yang Jiechi, chef des Affaires étrangères du Parti communiste chinois. (Photomontage fourni par Yonhap TV. Revente et archivage interdits).

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Fil actus Corée du Nord
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.