Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

National

(LEAD) La Cour administrative suspend partiellement le plan de passe vaccinal

14.01.2022 à 17h40

SEOUL, 14 jan. (Yonhap) -- La Cour administrative de Séoul a suspendu partiellement ce vendredi le plan de passe vaccinal décrété par le gouvernement notamment la non application du passe vaccinal pour les adolescents et dans les grandes surfaces et supermarchés.

La Cour administrative a statué en faveur d'un total de 1.023 médecins et autres plaignants cherchant à l'abroger en raison de préoccupations de discrimination à l'encontre des personnes non vaccinées.

De plus, les adolescents âgés entre 12 et 18 ans auront la liberté d'entrer dans 17 types d'établissements désignés, sauf les cybercafés ou PC bang, les restaurants, les salles de cinéma et les espaces de sport, sans passe vaccinal.

Cette décision s'applique uniquement dans la capitale en l'attente de l'issue du principal procès que les plaignants ont intenté le 31 décembre contre le ministre de la Santé et des Affaires sociales, Kwon Deok-cheol, la commissaire de l'Agence coréenne de contrôle et prévention des maladies (KDCA), Jeong Eun-kyeong, et le maire de Séoul, Oh Se-hoon.

Le programme, qui est en vigueur depuis novembre, exige que les gens présentent une preuve de vaccination contre le Covid-19 ou un résultat négatif à un récent test lorsqu'ils entrent dans les restaurants, cafés et autres installations polyvalentes.

Affiche promotionnelle du passe vaccinal (Photo d'archives Yonhap)
Le passe vaccinal sur l'application d'un smartphone (Photomontage de Yonhap TV. Revente et archivage interdits)

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

Fil actus National
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.