Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Coronavirus au Nord : Séoul proposera des aides au début de la semaine prochaine

15.05.2022 à 11h25
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un reçoit le jeudi 12 mai 2022 un compte-rendu sur la situation concernant la prévention contre le nouveau coronavirus (Covid-19) lors d'une inspection au QG d'Etat pour la prévention épidémique d'urgence, a rapporté le lendemain la Télévision centrale nord-coréenne (KCTV). (Utilisation en Corée du Sud uniquement et redistribution interdite)
Le docteur nord-coréen Ri Ryong-su présente un traitement contre le nouveau coronavirus (Covid-19) dans une émission de la Télévision centrale nord-coréenne (KCTV), le dimanche 15 mai 2022. Il recommande 500 mg de paracétamol deux ou trois fois par jour en cas de fièvre aiguë. (Capture d'image de la KCTV. Revente et archivage interdits)
Le président Yoon Suk-yeol participe le jeudi 12 mai 2022 depuis son bureau à Séoul à un sommet mondial sur la lutte contre le nouveau coronavirus (Covid-19) coorganisé par les Etats-Unis, le Belize, l'Allemagne, l'Indonésie et le Sénégal en ligne. Dans un message vidéo préenregistré, Yoon s'est engagé à fournir 300 millions de dollars supplémentaires pour soutenir les efforts mondiaux de lutte contre le Covid-19. (Photo fournie par le bureau de Yoon. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 15 mai (Yonhap) -- Séoul projette de proposer à Pyongyang une rencontre de travail pour des aides liées à la prévention et au traitement des malades du nouveau coronavirus (Covid-19) au Nord au début de la semaine prochaine par le biais des canaux de communication intercoréens, d'après un officiel du gouvernement sud-coréen ce dimanche.

Depuis l'annonce nord-coréenne sur l'apparition de nouveaux cas d'infection à un sous-variant d'Omicron du Covid-19 jeudi dernier et de nombreuses personnes fiévreuses, le gouvernement sud-coréen a estimé que la situation épidémique en Corée du Nord serait plus grave que les chiffres déclarés par les autorités nord-coréennes.

Malgré la position active du nouveau gouvernement au Sud pour des aides humanitaires au Nord sur la question du Covid-19, il est difficile de prévoir que la Corée du Nord répondra favorablement à cet appel pour une rencontre intercoréenne à la vue de la position ferme de la nouvelle administration sud-coréenne face à la dizaine de démonstrations de force menées par le Nord depuis le début de cette année.

Hier, le dirigeant nord-coréen a d'ailleurs indiqué que «la situation actuelle n'est pas une propagation incontrôlable et intra-régionale. […] La plupart des cas de traitement de la maladie se sont bien passés. Il faut faire confiance au fait que l'on peut surmonter cette maladie contagieuse malveillante dans un bref délai».

Cependant, la vitesse de propagation du Covid-19 et les nouveaux cas de symptôme de la fièvre en Corée du Nord sont assez inquiétants. Les autorités nord-coréennes ont rapporté le 12 mai dernier 18.000 personnes fiévreuses puis 174.400 pour le 13 et 296.180 hier, ce qui représente une montée en flèche.

La Corée du Nord a d'ailleurs refusé les vaccins offerts par le programme international Covax qui a attribué au Nord un lot de 1.288.800 doses du vaccin fabriqué par le laboratoire britannique AstraZeneca. Le Nord a refusé en raison des effets secondaires potentiels.

Concernant la propagation rapide de l'épidémie en Corée du Nord, l'administration américaine de Joe Biden ne s'y opposera pas si le dispositif Covax offre des vaccins américains Pfizer au Nord. A ce propos, le nouveau ministre des Affaires étrangères Park Jin et son homologue américain Antony Blinken se sont mis d'accord pour poursuivre les discussions sur les moyens d'aider le Nord sur le plan humanitaire.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a multiplié ses contacts avec la Corée du Nord dans ces derniers jours, mais le Nord n'a même pas rapporté l'éclatement de l'épidémie de Covid-19 sur son territoire à l'organisation internationale.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.