Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Le PDG de Hyundai devrait demander à Biden un soutien pour l'UAM et la robotique

20.05.2022 à 16h30
La patron du groupe Hyundai Motor, Chung Euisun, prononce un discours durant une cérémonie inaugurale du Newsweek World's Greatest Auto Disruptors Award à New York le vendredi 22 avril 2022. (Photo fournie par le groupe Hyundai Motor. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 20 mai (Yonhap) -- Le patron du groupe Hyundai Motor, Chung Euisun, devrait demander le soutien de Washington dans les secteurs innovants, incluant la mobilité aérienne urbaine (UAM) et la robotique, lors d'une rencontre avec le président américain Joe Biden à Séoul ce week-end, selon des observateurs ce vendredi.

Le président américain arrivera en Corée du Sud plus tard dans la journée pour une visite de trois jours, la première étape de son premier voyage en Asie en tant que président.

Selon des sources industrielles, Biden rencontrera Chung dimanche pour le remercier des plus de 7 milliards de dollars d'investissement de Hyundai dans l'Etat américain de Géorgie, un projet qui devrait être annoncé par le gouverneur de l'Etat.

Les deux personnes devraient parler des futures activités de l'industrie de la mobilité intelligente, comprenant les véhicules électriques, l'UAM, la robotique et les véhicules autonomes.

L'UAM est une activité d'innovation clé du futur qui pourra aider à surmonter les défis urbains, comme la congestion du trafic, en reliant le ciel et le sol.

Chung a présenté plus tôt une vision dans laquelle les véhicules représenteront 50% de ses activités, et l'UAM et la robotique engloberont 30% et 20%, respectivement.

Lors de la rencontre avec Biden, le patron devrait demander le soutien de Washington pour les activités de Hyundai dans les domaines liés à la croissance future.

«Nous expliquerons bien les plans des activités futures du groupe Hyundai Motor aux Etats-Unis lorsque nous rencontrerons les autorités américaines», a indiqué un responsable du groupe.

Le groupe Hyundai Motor, qui possède Hyundai Motor Co. et Kia Corp., a annoncé un vaste plan prévoyant d'investir 7,4 milliards de dollars dans ses usines et le marché américains d'ici 2025.

Le groupe vise à lancer sept modèles électriques aux Etats-Unis, le premier marché automobile au monde, cette année. Il a également établi une filiale américaine pour l'UAM, baptisée «Supernal», en 2020 et participe au projet de développement d'un avion électrique à décollage et atterrissage vertical (eVTOL).

Le géant automobile sud-coréen a en outre acquis une part de 80% dans Boston Dynamics Inc., une entreprise américaine spécialisée dans la robotique, en 2020 afin de propulser son activité de mobilité future.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.