Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

(LEAD) Politique économique de Yoon : baisse de l'impôt sur les sociétés pour redynamiser le secteur privé

16.06.2022 à 14h15
Direction de la politique économique

Le premier vice-ministre de l'Economie et des Finances, Bang Ki-seon, prend la parole lors d'une conférence de presse sur la direction de la politique économique du nouveau gouvernement, le jeudi 16 juin 2022, au complexe gouvernemental à Sejong.

(Photo d'archives Yonhap)

(Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 16 juin (Yonhap) -- Le gouvernement projette d'alléger les charges fiscales des sociétés et des ménages et d'assouplir les réglementations dans le but de redonner la priorité à l'économie de marché et de résoudre le problème de faible croissance, a fait savoir ce jeudi le ministère de l'Economie et des Finances.

Le gouvernement Yoon Suk-yeol a annoncé aujourd'hui les nouvelles orientations de sa politique économique mettant un plus grand accent sur le secteur privé, les sociétés et le marché. Yoon avait promis de former un petit gouvernement et de donner les rênes de la croissance au secteur privé.

Tout d'abord, le gouvernement abaissera le taux maximum de l'impôt sur les sociétés à 22%, contre 25% actuellement, et simplifiera les tranches d'imposition. Il s'agit d'un retour à l'avant-2017 alors que le gouvernement précédent l'avait augmenté de 22% à 25% l'année de son investiture.

Le gouvernement abolira aussi un impôt prélevé aux grandes entreprises dont les dépenses liées aux investissements et salaires sont relativement faibles par rapport à leurs revenus, qui était perçu largement comme une pénalité fiscale. Il a également décidé d'accroître les avantages fiscaux pour les technologies stratégiques nationales afin de promouvoir les industries de pointe, telles que les semi-conducteurs et les batteries pour véhicules électriques.

Dans le cadre de ses efforts visant à insuffler une nouvelle dynamique au secteur privé à travers la déréglementation, l'autorité du gouvernement central pour délivrer divers autorisations et permis sera transférée aux administrations locales et les différentes règles et ordonnances liées aux réglementations appliquées par les ministères et les administrations locales seront révisées de manière globale.

En outre, le gouvernement réduira la charge fiscale pesant sur les ménages propriétaires d'un seul logement à un niveau similaire à 2020. L'impôt sur la propriété sera désormais calculé sur 45% du prix officiel du marché au lieu du taux de 60% appliqué actuellement. Seuls les propriétaires d'un logement dont le prix officiel du marché est supérieur à 1,4 milliard de wons (1 million de dollars) feront l'objet de la taxe immobilière globale.

De même, les restrictions sur les crédits immobiliers seront assouplies avec un relèvement du plafond du rapport prêt-valeur à 80% pour les acquéreurs d'un premier logement indépendamment de la région, du prix immobilier et des revenus.

Le gouvernement mènera aussi une réforme structurelle dans cinq domaines, à savoir le secteur public et les retraites, le marché du travail, l'éducation, la finance et les services dans le but de redresser le potentiel de croissance en berne, tout en établissant un nouveau plan budgétaire à long terme afin d'assainir les finances publiques.

Afin d'améliorer le marché des changes, le gouvernement étendra les horaires d'ouverture du marché des changes jusqu'à 2h du matin par rapport à 15h30 à l'heure actuelle. Il vise à terme un marché des changes fonctionnant 24h sur 24. Les institutions financières basées à l'étranger seront autorisées à participer au marché interbancaire des changes.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.