Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

La Corée du Sud va établir une mission auprès de l'OTAN à Bruxelles

22.06.2022 à 18h09

SEOUL, 22 juin (Yonhap) -- La Corée du Sud a décidé d'établir une mission auprès de l'Organisation du Traité de l'Atlantique Nord (OTAN) à Bruxelles, a déclaré ce mercredi un responsable de la présidence en prévision de la participation du président Yoon Suk-yeol à un sommet de l'OTAN la semaine prochaine.

Yoon assistera au sommet de l'OTAN à Madrid, en Espagne, les 29 et 30 juin, lors de son premier voyage à l'étranger en tant que président, a déclaré le conseiller à la sécurité nationale Kim Sung-han lors d'un point de presse.

La Corée du Sud n'est pas membre de l'alliance militaire mais a été invitée en tant que pays partenaire, aux côtés de pays comme le Japon, l'Australie et la Nouvelle-Zélande.

La nouvelle mission de l'OTAN sera dirigée par l'ambassadeur de Corée du Sud en Belgique, qui fait actuellement office d'ambassadeur auprès de l'Union européenne, a indiqué un second responsable présidentiel.

En marge de la réunion de l'OTAN, Yoon pourrait tenir un sommet trilatéral avec le président américain Joe Biden et le Premier ministre japonais Fumio Kishida.

Le conseiller à la sécurité nationale Kim Sung-han informe les journalistes du prochain voyage du président Yoon Suk-yeol en Espagne, au bureau présidentiel de Yongsan à Séoul, le 22 juin 2022. (Yonhap)

La Première dame Kim Keon-hee est également susceptible d'accompagner le président lors de ce voyage, a déclaré un autre responsable présidentiel.

«Le sommet de l'OTAN comprendra un programme officiel pour les conjoints», a précisé le responsable.

La participation de Yoon au sommet de l'OTAN permettra d'atteindre trois objectifs, notamment de renforcer l'«alliance de valeur» fondée sur une démocratie libérale avec les 30 Etats membres de l'OTAN et les pays partenaires, selon Kim Sung-han.

Le président jettera également les bases d'un «réseau de sécurité global» avec les Etats de l'OTAN et étudiera les moyens de répondre efficacement aux nouvelles menaces pour la sécurité, telles que les cybermenaces et les menaces aérospatiales, ainsi que le changement climatique.

«En établissant une mission de l'OTAN à Bruxelles, en Belgique, où se trouve le siège de l'OTAN, nous serons en mesure d'accroître le partage d'informations et de renforcer nos réseaux avec les membres de l'OTAN et les pays partenaires», a déclaré Kim.

Le président profitera de cette rencontre pour organiser une série de sommets bilatéraux en marge de la réunion afin de discuter de questions économiques, telles que l'énergie nucléaire, les semi-conducteurs et les énergies renouvelables, de rechercher un soutien international pour la candidature de la Corée du Sud à l'organisation de l'Exposition universelle de 2030 à Busan, et de renforcer la coopération sur le programme d'armes nucléaires de la Corée du Nord, a indiqué Kim.

Une dizaine de réunions bilatérales sont prévues, notamment avec des pays tels que la Pologne, la République tchèque, le Danemark et les Pays-Bas.

La tenue d'un sommet bilatéral avec Kishida n'a pas encore été finalisé. S'il a lieu, le sommet sera le premier entre les deux pays depuis deux ans et demi. «Nous nous attendons à ce qu'un retrait soit possible», a indiqué un responsable présidentiel.

Un sommet trilatéral impliquant Yoon, Biden et Kishida est aussi possible.

«Il serait probablement axé sur la coopération trilatérale en matière de sécurité, dans le contexte d'un possible septième essai nucléaire en Corée du Nord», a déclaré le responsable.

Compte tenu de la gravité de la situation en matière de sécurité, le conseiller à la sécurité nationale Kim n'accompagnera pas le président en Espagne et restera à Séoul. Yoon sera rejoint par le premier conseiller adjoint à la sécurité nationale, Kim Tae-hyo.

Yoon prévoit de prendre la parole pendant trois minutes au cours d'une session conjointe avec les membres de l'OTAN et les pays partenaires et de souligner l'engagement de son administration à parvenir à dénucléariser la Corée du Nord, a ajouté le responsable.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Mots clés
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.