Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

(LEAD) Ouverture du Symposium sur la paix dans la péninsule coréenne 2022 coorganisé par Yonhap

24.06.2022 à 12h30
Le Symposium sur la paix dans la péninsule coréenne 2022 se déroule le vendredi 24 juin 2022 à l'hôtel Lotte à Séoul.
(LEAD) Ouverture du Symposium sur la paix dans la péninsule coréenne 2022 coorganisé par Yonhap - 2

SEOUL, 24 juin (Yonhap) -- Des hauts officiels gouvernementaux et experts de la sécurité nationale ont pris part à un forum annuel de la paix à Séoul pour explorer les moyens de traiter les multiples défis auxquels la péninsule coréenne est confrontée sur fond de changement rapide de l'environnement de sécurité lié à l'invasion de l'Ukraine par la Russie et de rivalité croissante entre les Etats-Unis et la Chine, ont déclaré ce vendredi les organisateurs.

Le Symposium sur la paix dans la péninsule coréenne 2022, coorganisé par l'agence de presse Yonhap et le ministère de l'Unification, a ouvert ses portes ce matin sous le thème principal «Concurrence Etats-Unis-Chine-Russie pour l'hégémonie à l'ère du président Yoon Suk-yeol».

Le ministre de l'Unification Kwon Young-se prononcera un discours liminaire. Le forum interviendra un mois après le lancement de l'administration conservatrice de Yoon avec des tensions régionales intensifiées en raison des actions belliqueuses continues de la Corée du Nord, dont une série de lancements de missiles balistiques et des préparatifs en vue d'un septième essai nucléaire.

Le forum est composé de deux sessions. Lors de la première intitulée «Les tensions dans la région Indo-Pacifique et l'avenir de la péninsule coréenne», les participants partageront leurs opinions sur la compétition croissante entre les Etats-Unis et la Chine pour l'hégémonie dans la région Indo-Pacifique.

La députée républicaine américaine d'origine coréenne Young Kim et le vice-président pour la sécurité internationale et la diplomatie de l'Asia Society Policy Institute, Daniel Russel, feront des présentations sur le déplacement des dynamiques géopolitiques dans la région. Russel a été secrétaire d'Etat adjoint américain chargé de l'Asie de l'Est et du Pacifique de 2013 à 2017.

Les députés Sung Il-jong du Parti du pouvoir du peuple (PPP) au pouvoir et Hong Ihk-pyo du principal parti d'opposition, le Parti démocrate (PD), participeront également à la première session. La seconde session ouvrira la voie aux discussions sur les stratégies de l'administration Yoon concernant les relations intercoréennes et l'alliance Séoul-Washington, et la façon de faire revenir le Nord à la table des négociations.

Ahn Ho-young, ancien ambassadeur sud-coréen aux Etats-Unis, présentera un exposé sur les 70 ans d'histoire et l'avenir de l'alliance. L'ex-ambassadeur en Russie Wi Sung-lac, qui a été l'envoyé nucléaire en chef de Séoul, projette d'analyser la nouvelle direction politique du Sud qui a été dévoilée au sommet à Séoul entre Yoon et le président américain Joe Biden le mois dernier. L'ancien vice-ministre de l'Unification Kim Hyung-suk et le vice-président de l'Institut coréen de politique économique internationale (KIEP), Jung Sung-chun, prendront part également au symposium.

Le PDG de l'agence de presse Yonhap, Seong Ghi-hong, a dit souhaiter voir le forum fournir une occasion de «relever les défis qui se présentent à nous et obtenir la sagesse pour bâtir le sort futur de la péninsule coréenne», lors de son discours d'ouverture. Seong a souligné que la voie de la paix et de la prospérité sur la péninsule coréenne devenait sombre, alors que la détermination de la Corée du Nord pour des armes nucléaires devient plus forte.

«C'est le moment d'évaluer de manière rigoureuse la sécurité et l'impact économique du changement des situations de sécurité dans la péninsule coréenne et la communauté internationale», a-t-il dit.

Le Premier ministre Han Duck-soo, le maire de la ville de Séoul Oh Se-hoon, le gouverneur nouvellement élu de la province du Gyeonggi Kim Dong-yeon, le ministre des Affaires étrangères Park Jin, ainsi que d'autres figures politiques et économiques ont été présents à la cérémonie d'ouverture qui s'est déroulée à l'hôtel Lotte du centre de Séoul et qui a été diffusée en direct en streaming sur le site https://www.onekorea2022.co.kr.

rainmaker0220@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.