Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

(LEAD) Hausse de 9,4% des exportations en juillet, déficit commercial pour le 4e mois

01.08.2022 à 10h57

(Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 01 août (Yonhap) -- La Corée du Sud a accusé un déficit commercial pour le quatrième mois consécutif en juillet en raison de l'envolée mondiale des prix de l'énergie même si les exportations ont progressé de 9,4% en glissement annuel grâce à la demande solide pour les puces mémoire, ont montré ce lundi des données du ministère du Commerce, de l'Industrie et de l'Energie.

Les expéditions sortantes ont atteint 60,7 milliards de dollars le mois dernier, en hausse par rapport aux 55,5 milliards de dollars englobés en juillet de l'année dernière, selon les données. Il s'agit du volume le plus important jamais enregistré pour un mois de juillet depuis 1956, année où le ministère a commencé à compiler des données liées. Le précédent record avait été enregistré il y a un an.

Les exportations du pays ont affiché une croissance en glissement annuel pour le 21e mois consécutif en juillet. Cela dit, le pays a accusé un déficit commercial de 4,67 milliards de dollars le mois dernier alors que les importations ont bondi de 21,8% sur un an à 65,37 milliards de dollars sur fond de flambée des prix de l'énergie.

Le cours du brut de Dubaï, la référence de la Corée du Sud, a augmenté à 103,14 dollars le baril en juin en moyenne contre 72,93 dollars un an plus tôt. Le pays dépend des importations pour la plupart de ses besoins énergétiques. Celles-ci ont bondi de 90,5% en glissement annuel pour atteindre 18,5 milliards de dollars en juillet, selon le ministère.

Les importations sont supérieures aux exportations en Corée du Sud depuis avril alors que c'est la première fois depuis 2008 que le pays a affiché un solde négatif pendant quatre mois d'affilée. Le déficit s'est creusé par rapport au 1,61 milliard de dollars en mai et 2,57 milliards de dollars en juin. Le chiffre pour avril s'est élevé à 2,48 milliards de dollars.

La demande à l'étranger pour les articles d'exportation clé du pays a atteint un record historique le mois dernier. Les ventes de semi-conducteurs ont crû de 2,1% sur un an et celles de produits pétroliers ont bondi de 86,5% en juillet pour diriger l'ensemble de la croissance des exportations. Les expéditions de véhicules et de navires ont augmenté de 25,3% et 29,2%, respectivement, le mois dernier, et les batteries rechargeables ont vu leurs ventes à l'étranger croître de 11,8%, selon les données.

Par pays, les exportations vers les Etats-Unis ont atteint un record le mois dernier et celles vers l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (Asean), l'Union européenne, l'Inde et le Moyen-Orient ont affiché une croissance à deux chiffres en juillet. Les exportations vers la Chine ont toutefois reculé sur fond de ralentissement de son économie et celles à destination de la Communauté des Etats indépendants ont également plongé en raison de la guerre en cours en Ukraine, a expliqué le ministère.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.