Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

National

Les Black Eagles survolent les pyramides égyptiennes en tant que 1ère armée étrangère

04.08.2022 à 13h56
La patrouille de l'armée de l'air sud-coréenne Black Eagles effectue, le mercredi 3 août 2022, un vol au-dessus des pyramides en Egypte dans le cadre du Pyramids Air Show 2022. (Photo fournie par l'armée de l'air. Revente et archivage interdits)
Le motif «Taegeuk», un symbole du drapeau national sud-coréen, dessiné dans le ciel par l'équipe de voltige des Black Eagles lors d'un spectacle au Pyramids Air Show 2022 à Gizeh, en Egypte, le 3 août 2022.
Vol acrobatique en Egypte
Au-dessus des pyramides

LE CAIRE/SEOUL, 04 août (Joint Press Corps-Yonhap) -- L'équipe de voltige Black Eagles de l'armée de l'air sud-coréenne a survolé les pyramides égyptiennes lors d'un spectacle aérien plus tôt cette semaine, lors de la première représentation de ce type par une armée étrangère autour d'anciennes structures de la nation africaine.

La patrouille d'avions à réaction T-50B a organisé mercredi le survol conjoint avec l'équipe Silver Stars de l'armée de l'air égyptienne lors du Pyramids Air Show 2022 à Gizeh mercredi (heure du Caire), selon un rapport du pool de presse. Afin de soutenir l'offre de la Corée du Sud d'exporter des chasseurs d'attaque légers FA-50 vers l'Egypte, l'armée de l'air coréenne et Korea Aerospace Industries (KAI), le fabricant du chasseur, ont collaboré avec l'armée de l'air égyptienne pour organiser le vol.

Le FA-50 est la déclinaison armée du jet d'entraînement T-50. La décision de l'Egypte d'autoriser pour la première fois une patrouille étrangère à survoler son site historique de grande valeur souligne la volonté du Caire de renforcer la coopération de l'industrie de l'armement avec Séoul, ont noté des observateurs.

Quelque 1.000 personnes, dont de hauts responsables sud-coréens et égyptiens, ont assisté au spectacle aérien. Parmi eux se trouvaient l'ambassadeur de Séoul au Caire, Hong Jin-wook, et une centaine de résidents sud-coréens en Egypte. Les manœuvres représentatives des Black Eagles pour dessiner avec des trainées de fumée le motif «Taegeuk», un symbole du drapeau national sud-coréen, ont particulièrement attiré l'attention. La patrouille se composait de huit T-50B.

D'autres activités aériennes, comme les manœuvres «rainfall», ont conduit les spectateurs à tendre leur téléphone portable pour filmer le spectacle. «Je suis honoré d'être ici pour assister à cette scène historique», a déclaré l'ambassadeur Hong. «Nous avons partagé le point de vue selon lequel le spectacle aérien reflète cette fois la profonde relation de confiance entre les deux pays.»

Les Black Eagles ont rejoint le spectacle aérien égyptien après leur participation au Royal International Air Tattoo et au Farnborough International Airshow en Grande-Bretagne et à un autre événement en Pologne, car ils ont intensifié la diplomatie militaire visant à promouvoir les avions de fabrication sud-coréenne.

as26@yna.co.kr

(FIN)

Fil actus National
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.