Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Progression de 23,2% des exportations sur les 10 premiers jours d'août et creusement du déficit commercial

11.08.2022 à 10h19
(Photo d'archives Yonhap)

SEOUL, 11 août (Yonhap) -- Les exportations sud-coréennes ont bondi de 23,2% sur un an au cours des 10 premiers jours d'août grâce à la demande solide pour les produits pétroliers et les voitures mais le pays a vu son déficit commercial se creuser en raison du bond des prix de l'énergie, a indiqué ce jeudi le Service des douanes coréennes (KCS).

Les expéditions sortantes ont atteint 15,7 milliards de dollars durant la période 1er-10 août contre 12,7 milliards de dollars l'année dernière, selon les données.

Les importations ont progressé de 34,1% sur un an à 23,4 milliards de dollars au cours de la période citée, entraînant un déficit de 7,68 milliards de dollars. Le déficit commercial était plus important que le solde négatif de 4,69 milliards de dollars enregistré à l'issue de la même période de l'année dernière.

Si cette tendance se poursuit, la Corée du Sud devrait accuser un déficit commercial pour le cinquième mois consécutif en août notamment à cause de la hausse des coûts de l'énergie dirigée par la guerre en cours entre la Russie et l'Ukraine.

Les exportations, qui représentent la moitié de l'économie, ont crû de 9,4% sur un an le mois dernier, marquant le 21e mois de hausse. Cela dit, le pays a enregistré un déficit commercial pour le quatrième mois consécutif alors que l'augmentation des tarifs du pétrole et des matières premières a tiré vers le haut les importations du pays.

Les importations de pétrole brut ont grimpé de 50,1% durant les 10 premiers jours de ce mois-ci alors que celles de charbon ont bondi de 162,5%. La Corée du Sud dépend fortement des importations pour la plupart de ses besoins énergétiques.

Par secteur, les exportations de produits pétroliers ont progressé de 177% en glissement annuel au cours de la période citée et les expéditions de voitures sont montées en flèche de 191,9%, malgré une pénurie chronique de puces automobiles. Les véhicules ont englobé 7% des exportations sud-coréennes.

Par ailleurs, les exportations de semi-conducteurs, un article d'exportation clé, se sont contractées de 5,1% sur un an. Les semi-conducteurs ont représenté environ 20% des exportations sud-coréennes.

Par pays, les exportations vers la Chine, le premier partenaire commercial de la Corée du Sud, ont reculé de 2,8% alors que celles à destination des Etats-Unis ont crû de 17,5%.

Séoul a accusé un déficit commercial de 890 millions de dollars vis-à-vis de Pékin au cours des 10 premiers jours d'août. Si la tendance continue, le pays pourrait enregistrer un déficit commercial vis-à-vis du pays voisin pour le quatrième mois consécutif en août.

En juin, le gouvernement a prévu que la quatrième économie d'Asie progresserait de 2,6% cette année avec un taux d'inflation de 4,7%.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.