Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Guterres prône «une dénucléarisation nord-coréenne complète et irréversible»

12.08.2022 à 15h27
Poignée de main
Déjeuner officiel

SEOUL, 12 août (Yonhap) -- Le secrétaire général de l'Organisation des Nations unies (ONU), António Guterres, a rencontré ce vendredi le président Yoon Suk-yeol à Séoul pour un déjeuner officiel donné au bureau présidentiel de Yongsan, au cours duquel le chef de l'ONU a dit soutenir la dénucléarisation de la péninsule coréenne, en particulier de la Corée du Nord, de manière complète, vérifiable et irréversible (CVID).

Le chef de l'ONU a également souligné que c'est le point le plus important pour atteindre fondamentalement l'objectif de sécurité, de paix et de stabilité dans la région. L'usage de la formule CVID de la part du secrétaire général de l'ONU est assez exceptionnel puisqu'elle était évitée depuis quelques temps pour ne pas vexer la Corée du Nord.

En mai dernier, lors du sommet entre le président américain Joe Biden et Yoon Suk-yeol à Séoul, ils ont mentionné le terme «dénucléarisation complète de la péninsule coréenne» au lieu d'utiliser «CVID». Mais l'usage de ce sigle devient de plus en plus fréquent face à la multiplication des provocations et démonstrations de force de Pyongyang depuis le début de cette année.

Par ailleurs, Guterres a exprimé sa gratitude à la Corée du Sud pour ses activités de maintien de la paix dans le monde en qualifiant le pays de leader dans ce domaine. Il a ainsi noté que le soutien de Séoul aux droits de l'Homme aide beaucoup les activités de l'organisation internationale. Guterres a présenté en même temps ses condoléances aux victimes des pluies diluviennes survenues en début de semaine en Corée du Sud.

De son côté, Yoon a exprimé sa satisfaction d'accueillir le secrétaire général dans la capitale sud-coréenne, juste après un échange téléphonique avec lui en juin dernier. Il a dit «souhaiter entendre les conseils du secrétaire général Guterres, basés sur ses expériences et son savoir-faire, sur les questions difficiles auxquelles le monde doit faire face.»

Ce matin, lors de son arrivée au bureau, Yoon a confié aux journalistes qu'il consacrera du temps à écouter les recommandations de Guterres sur la question nucléaire nord-coréenne, le changement climatique, la guerre en Ukraine ainsi que les droits de l'Homme. Le secrétaire général de l'ONU est arrivé hier en Corée du Sud pour un séjour de deux jours à l'occasion de sa visite dans trois pays d'Asie qui comprend également la Mongolie et le Japon.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.