Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Don Spike reconnaît avoir consommé de la drogue

28.09.2022 à 16h47

Don Spike, un compositeur de K-pop et une vedette de la télévision, comparaît le mercredi 28 septembre 2022 devant la Cour du district Nord de Séoul pour une audience en vue de décider de l'émission ou non d'un mandat d'arrêt à son encontre.

SEOUL, 28 sept. (Yonhap) -- Don Spike, un compositeur de K-pop et une vedette de la télévision, a reconnu ce mercredi avoir consommé des stupéfiants après avoir assisté à une audience destinée à décider de l'émission ou non d'un mandat d'arrêt à son encontre.

L'homme de 45 ans, dont le vrai nom est Kim Min-su, est soupçonné d'avoir consommé de la méthamphétamine à plusieurs reprises. Il a été appréhendé hier soir dans un hôtel du sud de Séoul et testé positif à cette drogue de synthèse lors d'un test de dépistage rapide. La police lui a confisqué 30 grammes de méthamphétamine, soit une quantité équivalente à environ 1.000 doses.

Après l'audience à la Cour du district Nord de Séoul, Don Spike a déclaré aux journalistes qu'il reconnaissait l'accusation. «Tout est de ma faute et je me soumettrai sincèrement à l'enquête et accepterai la punition», a-t-il dit.

A propos du moment à partir duquel il a commencé à consommer des stupéfiants, il a répondu brièvement que «c'est récent». Le compositeur a toutefois réfuté des rapports de médias selon lesquels il a été appréhendé à l'hôtel alors qu'il était avec d'autres personnes. Il a indiqué qu'il était seul au moment de son arrestation. Don Spike a promis une nouvelle fois de coopérer sincèrement à l'enquête pour aider à empêcher de nouvelles distributions de drogue.

lsr@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.