Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

(LEAD) Bousculade à Itaewon : 151 morts dont 19 étrangers

30.10.2022 à 14h32
Lieu du drame

Les policiers regardent le lieu de l'accident qui a fait 149 morts dans une ruelle près de l'hôtel Hamilton dans le quartier Itaewon à Séoul, le dimanche 30 octobre 2022. (Yonhap)

Un étranger à Itaewon

Un étranger portant un costume d'Halloween se trouve dans la quartier d'Itaewon à Séoul le dimanche 30 octobre 2022, le lieu du drame qui a fait 151 morts et 82 blessés à l'issue d'une bousculade hier soir. (Yonhap)

Opérations de secours

Les secouristes assistent les victimes d'une bousculade dans le quartier d'Itaewon à Séoul, le soir du samedi 29 octobre 2022. Les autorités ont rapporté 151 morts et 19 blessés graves le lendemain matin. (Yonhap)

SEOUL, 30 oct. (Yonhap) -- Le bilan en fin de matinée ce dimanche de la bousculade meurtrière survenue dans le quartier d'Itaewon hier soir, qui était bondé du fait des gens venus fêter Halloween, s'est encore alourdi, de deux morts, soit 151 morts au total dont 19 étrangers. La plupart des victimes avaient une vingtaine d'années, selon les secours.

Le chef du centre de secours du quartier Choi Seong-beom, a déclaré ce matin qu'«il y a eu 151 morts dans l'accident survenu à 22h15 hier soir dans le quartier d'Itaewon et 82 blessés, dont 18 personnes en état grave et 63 personnes légèrement blessées». Les autorités ont également indiqué que parmi les 151 morts, il y a eu 97 femmes et 54 hommes. Le nombre supérieur de victimes féminines s'explique par leur physique plus fragile que les hommes, d'après certains analystes.

L'Iran, l'Ouzbékistan, la Chine et la Norvège font partie des pays d'origine des étrangers décédés. Choi a dit que les Japonais et les Américains n'ont pas été identifiés dans la liste des étrangers retrouvés morts et n'a pas mentionné d'éventuelles victimes françaises.

Suite à cette catastrophe, le président Yoon a annoncé une période de deuil national, qui a été fixée jusqu'au 5 novembre à 24h. Tous les ministères et les institutions publiques mettront le drapeau national en berne, incluant les postes diplomatiques installés dans les pays étrangers. Les fonctionnaires d'Etat porteront également un ruban noir de condoléances durant cette période.

Le gouvernement a d'ailleurs décrété l'arrondissement de Yongsan, où se trouve le quartier d'Itaewon, comme une zone sinistrée et a promis un soutien financier aux familles des victimes ainsi qu'aux blessés de la bousculade.

La police nationale a mobilisé 475 agents afin d'accélérer l'identification des 151 personnes décédées, via contrôle des empreintes digitales pour les adultes et test ADN pour les jeunes de moins de 20 ans. Les empreintes digitales des 151 personnes décédées ont été collectées. Les identités de 140 personnes ont été trouvées jusqu'à ce matin et la police a contacté leurs familles et leurs proches.

Parmi les 82 blessés de l'accident, 19 sont dans un état grave, dont certains en état d'arrêt cardiaque, ce qui risque d'alourdir le bilan. La police a également mis en garde les internautes qui diffusent des images choquantes ou inappropriées sur l'accident sur les réseaux sociaux. Ces derniers risquent d'être sanctionnés pour diffamation, fuite d'informations personnelles et encore diffusion de fausses informations.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.