Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

International

Séoul va porter le plafond des prêts à faible taux d'intérêt au Kenya à 1 Md de dollars

23.11.2022 à 20h08

SEOUL, 23 nov. (Yonhap) -- La Corée du Sud prévoit de relever le plafond de ses prêts à faible taux d'intérêt au Kenya à 1 milliard de dollars pour soutenir les projets d'infrastructure du pays africain, a déclaré ce mercredi le ministère des Finances.

La Corée du Sud et le Kenya ont signé un accord pour relever le plafond du Fonds de coopération pour le développement économique (EDCF) en 2022-26, par rapport aux 300 millions de dollars pour 2018-20, selon le ministère.

Séoul a lancé le programme EDCF en 1987 pour aider d'autres pays en développement avec leurs infrastructures de base.

«Le Kenya est une nation clé représentant l'Afrique de l'Est. C'est une nation émergente en développement qui jouit d'une croissance rapide, fondée sur sa bonne gouvernance et son environnement commercial», a déclaré le ministère de l'Economie et des Finances.

La Corée du Sud souhaite étendre la coopération bilatérale avec le Kenya, notamment dans les domaines de l'énergie, du numérique et d'autres infrastructures à forte valeur ajoutée, a-t-il ajouté.

Le ministère a également déclaré que la Corée du Sud continuera à développer ses liens avec d'autres pays émergents en dehors de l'Asie, notamment ceux d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud, par le biais du programme EDCF.

En un demi-siècle, la Corée du Sud est passée du statut de bénéficiaire de l'aide de l'ONU à celui de pays donateur, une transformation spectaculaire qui a incité de nombreux pays en développement à suivre les traces du pays asiatique pour faire progresser leur économie.

mathieu@yna.co.kr

(FIN)

Fil actus International
TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.