Go to Contents

Notre site utilise des cookies et d'autres techniques pour offrir une meilleure qualité de service. En continuant à visiter le site, vous acceptez l'usage de ces techniques et notre politique. Voir en détail

RECHERCHE

Actualités

Le porte-avions Nimitz accostera dans le port de Busan demain

27.03.2023 à 11h27
Porte-avions américain

(Photo fournie par la marine nationale. Revente et archivage interdits)

SEOUL, 27 mars (Yonhap) -- L'USS Nimitz (CVN-68), porte-avions à propulsion nucléaire du 11e groupe d'attaque aéronaval de la flotte du Pacifique américaine, arrivera demain à la base navale de Busan, d'après l'annonce du ministère de la Défense de Séoul ce lundi, dans le cadre de sa participation à l'exercice combiné appelé Warrior Shield qui fait partie des exercices militaires conjoints entre les armées sud-coréenne et américaine de taille Freedom Shield qui ont pris fin la semaine dernière.

Avant son arrivée dans le port de Busan, le Nimitz effectuera l'exercice Warrior Shield au large de la côte sud de l'île de Jeju avec la marine sud-coréenne afin d'améliorer l'interopérabilité, l'escorte du groupe aéronaval et le combat antiaérien. L'arrivée de ce porte-avions géant américain donnera un message fort à la Corée du Nord alors que cette dernière a tiré ce matin deux missiles balistiques de courte portée vers la mer de l'Est. La dernière venue d'un porte-avions américain a eu lieu il y a six mois. L'USS Ronald Reagan (CVN-76) a fait escale à Busan le 23 septembre 2022.

Après la 54e Réunion consultative sur la sécurité (SCM) tenue le 3 novembre de l'an dernier, les ministres de la Défense des deux pays se sont réunis le 31 janvier de cette année puis les deux parties ont mené un exercice de simulation DSC TTX (Deterrence Strategy Committee Table-Top Exercise) visant à améliorer les compétences d'opérabilité de la dissuasion conjointe contre les menaces nucléaires nord-coréennes. C'est dans cette linéaire de la dissuasion conjointe que le Nimitz accoster à la base navale de Busan.

L'amiral Kim Myung-soo, chef du commandement des flottes de la marine nationale, a dit sur la venue du porte-avions américain que «c'est une démonstration physique du côté américain de ses compétences d'exécution de la dissuasion étendue des Etats-Unis et aussi des compétences et postures écrasantes des deux alliés face à la Corée du Nord.»

L'USS Ronald Reagan arrive à Busan

Le porte-avions géant USS Ronald Reagan arrive le vendredi 23 septembre 2022 à la base navale de Busan, dans le sud-est du pays, pour son premier exercice conjoint avec la marine sud-coréenne près de la péninsule coréenne en cinq ans alors que les alliés cherchent à renforcer la dissuasion face aux menaces militaires nord-coréennes.

jhoh@yna.co.kr

(FIN)

TAILLE DES CARACTÈRES

Changer la taille des caractères

A A

SAVED

PARTAGER

Pour obtenir le lien, entrer l’adresse URL.